logo
Je suis :
Dirigeant
i
Vous êtes dirigeant d'une entreprise accompagnée par un associé Ajilink
Magistrat
i
Vous avez accès aux rapports concernant les procédures en cours
Candidat repreneur
i
Vous souhaitez accédez à la dataroom ou déposer une offre de reprise
Vous avez déjà vos identifiants ?
Vous n'avez pas d'identifiants ?
Créancier
i
Vous êtes créancier dans un plan : consultez l'état d'avancement du remboursement de votre créance.
Dans la région :
Choisissez votre région
i
Hauts de France
Ile de France
Grand Est
PACA
Occitanie - Nouvelle Aquitaine

Le 02/11/2020, le Tribunal de commerce de MELUN a adopté le plan de redressement présenté par la société LEWIS INDUSTRIE

La société LEWIS INDUSTRIE, qui compte 63 salariés, est implantée à NEMOURS depuis 1966. Elle exploite une activité de tôlerie de précision et d’assemblage de sous-ensembles intégrant, à la demande des clients, le câblage d’éléments électroniques et électrotechniques pour un équipement prêt à l’emploi.

Elle réalise un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 10 M€. La société souffrait d’une baisse de son activité et de sa rentabilité depuis 3 ans, et a donc sollicité l’ouverture d’un redressement judiciaire en mai 2019. Au terme de 18 mois de période d’observation, sa restructuration lui a permis de présenter un plan prévoyant l’apurement de son passif sur 10 ans, plan qui a été adopté le 02/11/2020 par le Tribunal de commerce de MELUN. L’adoption de ce plan par le Tribunal assure à la société la poursuite de son activité et la sauvegarde des emplois attachés.

Intervenants du dossier :

Avocat de la SAS LEWIS INDUSTRIE : Me Maria-Carla MOTTE-CONTI (Cabinet ALMAIN)

Administrateurs Judiciaires : Mes Jérôme CABOOTER et Jérôme de CHANAUD (AJILINK)

Mandataire judiciaire : Me Christophe ANCEL (MJ2CA)

Découvrez aussi d’autres articles

Reprise de GEBOPLAST

Lire l'article

AJILINK interviendra lors des 16ème Entretiens de la Sauvegarde

Lire l'article

TC Bordeaux : Reprise de 33 SERVICES par l’Association ANFASIAD, adossée au Groupe DOCTEGESTIO

Lire l'article