logo
Je suis :
Dirigeant
i
Vous êtes dirigeant d'une entreprise accompagnée par un associé Ajilink
Magistrat
i
Vous avez accès aux rapports concernant les procédures en cours
Candidat repreneur
i
Vous souhaitez accédez à la dataroom ou déposer une offre de reprise
Vous avez déjà vos identifiants ?
Vous n'avez pas d'identifiants ?
Créancier
i
Vous êtes créancier dans un plan : consultez l'état d'avancement du remboursement de votre créance.
Co-propriétaire
i
Dans la région :
Choisissez votre région
i
Hauts de France
Ile de France
Grand Est
PACA
Occitanie - Nouvelle Aquitaine

La SARL L’ATELIER DES LAVANDES, dirigée par Monsieur Stéphane ARNOUX, exploite une entreprise de fabrication de constructions métalliques (ossatures métalliques pour la construction (pylônes, tabliers, passerelles, etc.), montage d’ossatures métalliques pour équipements industriels).
Installée à PUIMOISSON, à une quarantaine de kilomètres de Manosque et de Digne-les-Bains, elle existe depuis 20 ans et est reconnue pour son savoir-faire.
Compte tenu de difficultés comptables et financières, la société a sollicité l’ouverture d’un redressement judiciaire fin 2018.
L’entreprise a démontré pendant la période d’observation sa capacité à se restructurer, à retrouver une rentabilité en changeant de modèle économique et à résister à une crise économique sans précédent.
L’atelier des Lavandes a ainsi été en mesure de présenter avec le soutien de l’administrateur judiciaire un projet de plan de redressement sur 10 ans afin de poursuivre son activité.
Ce projet a été adopté par le Tribunal de commerce de Manosque par jugement du 9 juin 2020.

Intervenants du dossier  :
Administrateur judiciaire : Frédéric AVAZERI 
Mandataire judiciaire : Anne LAGEAT
Avocat : Me Cécile PIAT

Découvrez aussi d’autres articles

Le GROUPE AVEC assure le maintien de l’offre de services à domicile au sein des JARDINS D’ARCADIE

Lire l'article

Plan de sauvegarde homologué pour LES CARRIERES DE BONTEMPS (24)

Lire l'article

Reprise de la société MARTRENCHARD TAILLE DE PIERRE par FRANCEPIERRE

Lire l'article